Conseils pour bien démarrer l’année .

Conseil Semaine 1 : « Pensez au confort de vos élèves »

Conseil Semaine 2 : « Les modèles d’écriture »

______________________________________________________

Conseil Semaine 1 : « Pensez au confort de vos élèves »

1. Lorsque l’on écrit, on est toujours assis !

      Attention aux moments de l’accueil ou des activités d’autonomie en maternelle, car souvent on peut voir des enfants se mettre debout ou s’appuyer sur les bancs pour écrire.

2. Pour bien écrire la position est essentielle !

Les tables et les chaises doivent être le mieux possible adaptées à la morphologie de vos élèves.

posture

L’idéal, c’est d’avoir dans sa classe des tables réglables en hauteur et des chaises de différentes tailles. Mais comme souvent les moyens manquent ! Il faut trouver des astuces. Par exemple on peut placer un gros bouquin (bottin en voie de disparition) sur la chaise ou sous les pieds.

3. N’oubliez pas les gauchers !

Placez les tous à la gauche des droitiers pour libérer leur bras et leur main scriptrices afin qu’ils ne compensent pas par une mauvaise position.

conseil-gaucher

______________________________________________________

Conseil Semaine 2 : « Les modèles d’écriture »

1. Privilégiez votre écriture manuscrite pour les modèles d’écriture !

Et oui, même si l’on trouve de beaux manuels d’écriture avec de belles couleurs dans le commerce et des modèles à n’en plus finir sur internet, il faut les éviter car souvent ils incitent les élèves à l’erreur.

Prenons comme exemple l’une des lettres les plus courantes de notre alphabet le « e ». Et bien si vous regardez de près vos modèles préparés, vous constaterez, dans la majorité des cas, qu’ils ne représentent pas une belle boucle bien fluide. On le trouve souvent sous la forme d’un « e » scripte lié qui bloque le geste d’écriture de l’élève qui le reproduit.

e-apraxique

Et surtout ! N’avez-vous pas remarqué le regard de vos élèves, fiers d’avoir réussi à écrire aussi bien que leur enseignant ?

2. Les modèles d’écriture pour les gauchers, à droite ? à gauche ? au-dessus ?.

Le gaucher n’a pas besoin d’un modèle différemment positionné. S’il tient correctement son outil scripteur (même prise qu’un droitier) et incline sa feuille, il ne cachera pas le modèle et ne passera pas sa main sur ce qu’il vient d’écrire. C’est donc le même modèle pour tous les élèves.

feuille-gaucher

 

______________________________________________________